La ligne de chemin de fer

La gare de Saint-Amandin avec le suc de Vezol en arrière-plan.

La ligne de chemin de fer qui traverse la commune de Saint-Amandin est une portion de la ligne de Bort-les-Orgues à Neussargues.

Elle a été construite par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, exploitant de l'époque, pour conquérir le transport des vins du Languedoc et du Roussillon vers la capitale. A partir de l'inauguration, le 5 juillet 1908, il fut possible d'aller en train de Paris à Béziers.

Ses caractéristiques sévères, avec ses fortes rampes, ses nombreuses courbes et les conditions climatiques, surtout en hiver, firent qu'elle ne vit en réalité passer qu'un faible trafic de vin en direction de la capitale. Par contre, des trains de voyageurs express, Paris/Béziers et Paris/Saint-Flour, circulèrent jusqu'en avril 1938 et uniquement les étés de 1946 à 1949.

Tout ceci disparut en 1950, lors de la mise en eau du barrage de Bort-les-Orgues qui noya la portion de ligne Bort-les-Orgues à Eygurande. La portion de ligne Bort-Neussargues resta ouverte jusqu'en 1990 au trafic de voyageurs et 1991 au trafic de marchandises.

Le train a permis aux agriculteurs du bassin d'Aurillac de monter leurs troupeaux à l'estive jusqu'à Landeyrat. Les marchands de toile ont pu approvisionner plus facilement leur marchandise et développer leur rayon de chalandise. Les transports de bois (grumiers) ont emprunté la ligne. L'acheminement des marchandises, comme les fromages, s'est trouvé facilité.

La construction de la ligne attira sur Saint-Amandin de la main d’œuvre de toute la France et de tous les pays. La population de la commune augmenta de 890 habitants en 1901 à 1.112 habitants en 1906 (+25%).

Outre la présence de la voie ferrée, Saint-Amandin conserve de cette époque le viaduc de Barajol encore appelé viaduc de Lune-Sèche, le tunnel de Montagnac (est-ce vraiment son nom ?) et la gare de Saint-Amandin.

 

Le viaduc de Barajol appelé également viaduc de Lune-Séche

 

 

Les sujets suivants seraient à développer:

  • La construction du viaduc
  • la construction du tunnel
  • L'itinéraire du train dans la commune
  • L'histoire de la gare avec ses hôtels
  • L'impact du chantier sur Saint-Amandin
  • Les horaires des trains: combien de temps mettait-on pour aller de Saint-Amandin à Paris
Commentaires (1)

1. Anto 03/12/2010

Steph d'Apchon détient quelques cartes postales anciennes datant de l'époque du chantier du Viaduc de Lune Sèche. Rarissime !

stephpaysgentiane15.skyrock.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site